arlit airport

 

Aujourd'hui je vais vous raconter quelques petites histoires qui me sont arrivées pendant mon séjour au Niger. Déjà ces trois lettres qui m'on été adressées:

N°1 Le même qui m'avais fait une remarque concernant ma "Deux Chevaux" avec sa capote en canisse (suite à la chèvre de Mr Segond) ,m'a fait parvenir cette missive pour me demander de la chaux pour repeindre sa chambre.

N°2 Celle du gendarme,qui me demande de lui donner des planches pour sa maison,et de lui mettre disposition mon chauffeur Ouma et le camion.

N°3 Celle de ce gardien qui me fait des avances.Pour acheter le mouton pour le baptème du petiy fils. .

N°4 Celle de Toula Matto qui demande à "ma haute bienveillance" de l'embaucher comme manœuvre "minisier."

N°5 Celle d'un autre qui me demande de lui donner 8 madriers pour son carré. Un carré c'est un espace de 5m/5m ou il peut s'aménager une ou deux pièces pour vivre.

N°1

N° 2

N°3

N° 4,5

 

La meilleure fût celle que m'a fait de supporter le chef des douanes qui est d’ailleurs devenu Ministre quelques années plus tard. Je me trouve à l'aéroport de retour de congés. Issoufou m'aborde et me dit :tes lunettes sont certainement chères , il faut peut être payer des frais de douane? Non c'est une imitation d'une marque (je ne me souviens plus) et lui dit quelles valent pas plus de 150 F. Soit,et il me demande d'ouvrir ma cantine. Par expérience j'avais pris soin de placer sur le dessus un magnifique jambon cru.A sa vue,il me dit OK ,tu peut fermer.

Dix mois plus tard,me revoilà sur l'aéroport pour partir en congés .Issoufou arrive et me donne 75 F CFA, pour que je lui rapporte une paire de lunettes.Par chance je trouve une belle imitation dans ces prix la.Et à mon retour je lui remet ses lunettes et repart fier et content.

Le 7 Décembre 1982,je suis à nouveau sur tarmac de l'aéroport,mais cette fois çi c'est le départ définitif.Comme j'ai déjà dit,seul mes ouvriers sont la pour me dire au revoir.mais voila qu' Issoufou se pointe et me dit: J'ai perdu les lunettes,et toi comme tu n'en aura pas besoin en France, voila 75 F CFA, tu me donne les tiennes avec l'étui de ceinture.Par obligation ,je ne dit pas non et les lui donne.Heureux il est reparti sans savoir ou peut-être pas, que cette fois çi il portait des lunettes de Marque.