Quand je n'allais pas m'entrainer au tir à l'arc,et surtout le samedi ,j'allais à la Cominak jouer aux quilles.

La Cominak est une mine d'Uranium en galeries en sous-ol, à une quinzaine de Kms d'Arlit par ne piste de liaison des deux communautés.L'ambiance de la Cominak était un peu différente de la notre car d'une installation plus récente.Mais on arrivait à se faire des amis sans problème.

Donc, on se rendez au Jeu de Quilles pour y passer une soirée entre amis, y faire des concours ou tout simplement quelques parties arrosées evidement.Pour ma part le gin tonique était de rigueur entre deux ou trois parties.Une partie gagnée donnez droit à une partie gratuite ou un verre.Ce jeu de quilles,était amménagé ainsi: au départ,une piste de trente cms environ de large  sur une longueur de 6 à 7 m et se terminant par un entonnoir évasé de deux metres de long et de 80 cms de large à son extrémité. Des deux cotés ,un petit caniveau qui canalisait et guidait les billes sorties de la piste.(Je mets une photo du Républicain Lorrain comme illustration)

Je suis petit à petit devenu "accro"à ce jeu,et j'en garde de très très bons souvenirs.Dommage qu'en Provence il n'y ai pas de piste de ce genre à part les boulings,un peu trop huppé à mon gout.

Un soir après une bonne soirée quilles,je décide de rentrer.Au bout de quelques kms,je vois une Range Rover hors piste. Je m'arrête et je vois un copain,qui travaille à la manutention Africaine au volant,les roues tournent mais il n'avance pas ??? Il est tout simplement en équilibre sur un rocher.Il me fait un signe et continue à rouler sur place.Il avait tellement bu,qu'il ne s'était pas apercu qu'il était coincé.Je crois même qu'il a passé la nuit dans sa voiture jusqu'au matin.On en a parlé pendant longtemps de sa mésaventure alcoolisée.

C'est ça la vie en plein désert quand on ne travaille pas.

lorsqu-un-voisin-lui-a-fait-decouvrir-les-quilles-il-y-a-un-peu-plus-de-10-ans-david-n-imaginait-pas-que-ce-sport-l-emmenerait-aussi-loin-photo-rl-1534864279